Accueil / DSRP Intérimaire (2008-2010) / CHAPITRE 5 : CADRE INSTITUTIONNEL ET MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE, DE SUIVI ET D’EVALUATION

CHAPITRE 5 : CADRE INSTITUTIONNEL ET MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE, DE SUIVI ET D’EVALUATION

Le mécanisme de suivi/évaluation permet, non seulement d’avoir une meilleure connaissance des conditions de vie des populations, mais également d’apprécier les résultats et impacts des mesures de politiques sur le phénomène de la pauvreté. C’est pour cela que le Gouvernement entend mettre en place, un système cohérent et efficace qui rend compte du progrès dans la mise en œuvre des politiques et programmes de lutte contre la pauvreté.

La mise en œuvre de la stratégie intérimaire est subordonnée à la réalisation de trois conditions essentielles à savoir : la mise en place dans les meilleurs délais du nouveau cadre institutionnel, la préparation d’un plan d’actions prioritaires chiffré qui serait considéré comme partie intégrante du document intérimaire et le renforcement des capacités des principales administrations.

Aussi, la mise en œuvre de la SRP intérimaire et le mécanisme de son suivi et évaluation reposent-ils sur six (06) principes clés à savoir :

(i) la consolidation des acquis et de l’existant ; (ii) la promotion de l’approche participative orientée vers une appropriation nationale ; (iii) l’adoption progressive de l’approche « gestion axée sur les résultats » au plan national et sectoriel ; (iv) la responsabilisation des Ministères Techniques, des Régions et Préfectures, et des Collectivités locales dans l’exécution et le suivi des différentes actions prioritaires relevant de leur champ de compétences ; (v) l’importance à accorder au processus de dynamisation et de renforcement de l’appareil statistique aussi bien aux niveaux central, sectoriel que décentralisé. En effet, le dispositif de suivi – évaluation requiert une politique de l’information publique en vue d’une meilleure transparence dans la gestion publique ; (vi) l’implication de tous les acteurs non gouvernementaux dans le processus de suivi – évaluation, en particulier ceux de la Société Civile, en vue de renforcer la concertation sur la préparation et la mise en œuvre des politiques publiques de développement d’une part, et d’initier progressivement la mise en place d’un système opérationnel de contrôle citoyen d’autre part.

Pour atteindre ces objectifs, le mécanisme sera axé sur un cadre institutionnel rénové de mise en œuvre et un système d’information cohérent et facilitant un meilleur suivi de la SRP et des OMD.


Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SCAPE dans la région maritime: Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 validé

Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) dans la région maritime a été validé le 26 mai 2016 à Tsévié par des représentants de l’administration, des Organisations de la Société Civile, du secteur privé de la région au cours d’un atelier. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de la Planification du Développement, Etsri Homévor en présence de la Représentante Résidente de la GIZ au Togo, du Secrétaire Technique du DSRP et des autorités locales de la ville ...

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)