Accueil / DSRP Intérimaire (2008-2010) / CHAPITRE 3 : STRATEGIE DE CROISSANCE ET DE REDUCTION DE LA PAUVRETE

CHAPITRE 3 : STRATEGIE DE CROISSANCE ET DE REDUCTION DE LA PAUVRETE

La stratégie intérimaire de réduction de la pauvreté que le Gouvernement compte mettre en œuvre avec la participation de tous les intervenants et des populations bénéficiaires, a pour objectif ultime l’amélioration durable et effective des conditions de vie des populations en s’attaquant aux principales causes de la pauvreté telles que décrites précédemment. Pour y parvenir, le Gouvernement compte mettre en œuvre une politique de croissance économique forte et soutenue compatible avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) auxquels il adhère. L’orientation générale du pays à long terme s’appuie sur les OMD. A cet effet et conformément aux engagements souscrits lors de l’Assemblée Générale des Nations Unies de septembre 2005, consacrée au suivi des OMD, le Gouvernement a lancé en juillet 2006 le processus d’élaboration de la Stratégie Nationale de Développement (SND) à long terme axée sur les OMD. Cette stratégie globale adoptée en septembre 2007 sert de document de référence pour l’élaboration des cadres de coopération dont notamment le DSRP et les programmes d’assistance technique. Ainsi, le document intérimaire de réduction de la pauvreté se veut être un cadre d’opérationnalisation de la SND. Au-delà, le DSRP intérimaire constitue le cadre de référence du Gouvernement en matière de dialogue avec les Partenaires Techniques et Financiers. Il en sera de même pour le DSRP complet.

La présente stratégie de croissance et de réduction de la pauvreté repose sur trois grands axes stratégiques à savoir :

  • Axe stratégique 1 : Amélioration de la gouvernance politique et économique ;
  • Axe stratégique 2 : Consolidation de la relance économique et promotion du développement durable ;
  • Axe stratégique 3 : Développement des secteurs sociaux, des ressources humaines et de l’emploi.

Ces axes comportent chacun des orientations claires que le Gouvernement ajustera périodiquement, à la lumière de l’évolution du contexte économique et social, de la disponibilité des ressources et du progrès dans leur mise en œuvre.


Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SCAPE dans la région maritime: Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 validé

Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) dans la région maritime a été validé le 26 mai 2016 à Tsévié par des représentants de l’administration, des Organisations de la Société Civile, du secteur privé de la région au cours d’un atelier. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de la Planification du Développement, Etsri Homévor en présence de la Représentante Résidente de la GIZ au Togo, du Secrétaire Technique du DSRP et des autorités locales de la ville ...

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)