Accueil / Non classé / Session 2015 du Conseil National de Pilotage des Politiques de Développement (CNPPD)

Session 2015 du Conseil National de Pilotage des Politiques de Développement (CNPPD)

La session 2015 du Conseil National de Pilotage des Politiques de développement (CNPPD) s’est tenue, le jeudi 14 janvier 2016, à l’hôtel Sarakawa, à Lomé sous la présidence du Premier ministre, Komi Selom KLASSOU, chef du gouvernement et président du Conseil National de Pilotage des politiques de Développement (CNPPD).

Consacrée à la revue annuelle conjointe de la mise en œuvre en 2014 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de promotion de l’Emploi (SCAPE), cette session, instance de haut niveau, a réuni des membres du gouvernement, des représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que ceux du secteur privé et de la société civile. Il s’est agit d’évaluer la mise en œuvre en 2014 de la SCAPE en relation avec les objectifs, les cibles des indicateurs de la stratégie et de son programme d’actions prioritaires, d’expliquer les résultats obtenus et d’identifier les contraintes à la mise en œuvre mais aussi de proposer des mesures pour lever les goulots d’étranglement et renforcer les progrès réalisés.

La Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi est un cadre de référence approprié des actions de développement au Togo retenue pour la période 2013-2017. Au terme de chaque année, une revue annuelle conjointe de sa mise en œuvre est faite lors d’une session du Conseil National de Pilotage des Politiques de Développement (CNPPD) qui vise, pour l’ensemble des acteurs, à tirer les leçons de la mise en œuvre de la SCAPE. Ce qui permet de faire le consensus sur les progrès et entraves liés au processus de la mise en œuvre, d’échanger sur les recommandations et de proposer les mesures, en vue de leur opérationnalisation et de s’engager mutuellement pour une mise en œuvre plus efficace et plus de détermination dans la poursuite des efforts, en vue de l’atteinte des OMD/ODD.
Dans leurs déclarations respectives, le secteur privé, la société civile et les partenaires techniques et financiers ont, d’une part, donné leurs appréciations sur la mise en œuvre de la SCAPE et, d’autre part, exprimé leurs attentes et contributions. Ils ont évoqué les pistes sur les quelles le gouvernement doit travailler davantage pour plus de résultats. Les trois entités ont réaffirmé leur engagement à accompagner le gouvernement dans ses efforts de développement.

En réponse aux recommandations et mesures, le chef du gouvernement, a rassuré tous les acteurs, de la ferme volonté des plus hautes autorités du pays à mettre en pratique toutes les recommandations et mesures pour faire du Togo un pays engagé sur la voie de l’émergence. « la qualité et la portée des déclarations des différentes parties prenantes que nous venons de suivre confirment notre détermination commune d’apporter de manière constructive ,ce que nous avons de meilleur en nous pour l’avancée, à un rythme soutenu, de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement que nous avons ensemble conçue pour plus d’impact sur les conditions de vie des populations », a souligné le chef du gouvernement avant d’ajouter aussi que, « malgré les résultats encourageants enregistr%

x

Check Also

SCAPE dans la région maritime: Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 validé

Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) dans la région maritime a été validé le 26 mai 2016 à Tsévié par des représentants de l’administration, des Organisations de la Société Civile, du secteur privé de la région au cours d’un atelier. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de la Planification du Développement, Etsri Homévor en présence de la Représentante Résidente de la GIZ au Togo, du Secrétaire Technique du DSRP et des autorités locales de la ville ...

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)