Accueil / DSRP II / SCAPE (2013-2017) / Le troisième rapport bilan de mise en œuvre de la SCAPE validé
Vue partielle des participants

Le troisième rapport bilan de mise en œuvre de la SCAPE validé

Table d'honneur avec le Directeur de cabinet en 2è position de la gauche vers la droite

Table d’honneur avec le Directeur de cabinet en 2è position de la gauche vers la droite

Les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) se sont séparés après deux jours d’intenses travaux, ce mercredi 21 septembre 2016 avec en main la version validée du rapport bilan de la troisième année (2015) de mise en œuvre de la stratégie.
« Je me réjouis de l’esprit constructif et consensuel qui a prévalu tout au long de vos travaux » a affirmé le Directeur de cabinet du ministère de la Planification du Développement, Essohanam Edjeou à l’endroit des participants avant d’ajouter : « Les leçons apprises, les perspectives et les recommandations que vous avez affinées ou formulées permettent de baliser le chemin pour de meilleures résultats futurs ».
Regroupés en 06 commissions : (I) Secteurs à fort potentiel de croissance; (II) Infrastructures économiques; (III) Capital humain, protection sociale et emploi; (IV) Renforcement de la gouvernance ; (V) Développement participatif, équilibré et durable et (VI) Analyse des capacités de mise en œuvre et de suivi-évaluation, les participants ont harmonisé leurs positions sur l’état de la mise en œuvre de la SCAPE en 2015 en l’occurrence les performances obtenues et le bilan des réalisations, l’analyse des capacités de mise en œuvre et de suivi-évaluation, les leçons apprises et perspectives ainsi que la matrice des recommandations.

« L’évaluation de la mise en œuvre de la SCAPE en 2015 dont vous venez de valider le rapport, montre des avancées significatives et globalement encourageantes tant au niveau macroéconomique que sectoriel » a fait remarquer M. Edjeou. Ce dernier note cependant des écueils qui limitent la portée des résultats. « Toutefois, a-t-il poursuivi, il nous faut reconnaître que des goulots d’étranglement persistent et limitent la portée des résultats. C’est pourquoi nous devons demeurer toujours engagés à appliquer, chacun en ce qui le concerne, les mesures et recommandations en vue de l’atteinte des objectifs fixés par la stratégie ».
Le rapport bilan ainsi validé permettra d’abord de regrouper le gouvernement et les partenaires techniques et financiers dans la seconde moitié d’octobre 2016 pour la première session de la plateforme opérationnelle du Comité Etat-Donateurs (CED). Il ouvrira ensuite la voie à la tenue de la revue annuelle conjointe par le Conseil National de Pilotage des Politiques de Développement (CNPPD) regroupant le gouvernement et les partenaires au développement du Togo, sous l’égide du Premier Ministre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SCAPE dans la région maritime: Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 validé

Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) dans la région maritime a été validé le 26 mai 2016 à Tsévié par des représentants de l’administration, des Organisations de la Société Civile, du secteur privé de la région au cours d’un atelier. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de la Planification du Développement, Etsri Homévor en présence de la Représentante Résidente de la GIZ au Togo, du Secrétaire Technique du DSRP et des autorités locales de la ville ...

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)