Accueil / DSRP II / SCAPE (2013-2017) / Rapport de la revue 2013-2015 de la SCAPE : les acteurs s’entendent sur la version préliminaire
Photo de famille des participants

Rapport de la revue 2013-2015 de la SCAPE : les acteurs s’entendent sur la version préliminaire

Le rapport de la revue des trois premières années (2013-2015) de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) a été enrichi et pré-validé les 17 et 18 janvier derniers au cours d’un atelier technique d’affinement des premiers résultats de ladite revue à Kpalimé.

Table d’honneur à l’ouverture de l’atelier

« Je veux remercier chacun et chacune de vous pour cet engagement qui est toujours permanent. Je veux remercier l’équipe de consultant. C’est un exercice hautement difficile et délicat. Mais exaltant Restons ensemble pour sortir un document finalisé de haute qualité », a adressé au nom du ministre de la Planification du Développement, le Secrétaire Technique du DSRP, Paul K. KAMAGA à l’endroit des participants à l’issue de la rencontre.

Avec la participation d’une cinquantaine d’acteurs impliqués  dans la mise en œuvre de la SCAPE à l’instar des points focaux DSRP dans les ministères et les structures centrales de coordination et les 6 consultants qui ont fait l’évaluation de la stratégie nationale de développement, cet atelier – financé par l’Union Européenne et le PNUD, a permis essentiellement de faire le consensus sur les résultats de la revue.

Ce consensus s’est traduit dans l’analyse des résultats obtenus de la mise en œuvre de la SCAPE par rapport aux objectifs fixés, de l’évolution de la pauvreté et des actions du gouvernement visant à améliorer la résilience des couches vulnérables, des scénarii de croissance, du cadrage macroéconomique et budgétaire ainsi que du financement de la stratégie. Mais aussi, dans l’actualisation de la liste des indicateurs d’effet/impact et de résultats intermédiaires, pertinents pour le suivi de la mise en œuvre de la stratégie. Par ailleurs des recommandations pertinentes ont été faites pour améliorer les deux dernières années restantes de mise en œuvre de la SCAPE et mieux encore, pour orienter l’élaboration en cours du Plan national de développement (2018-2022) censé succéder à la SCAPE (2013-2017).

Des informations et données manquantes restent cependant à intégrer au rapport de la revue. Rapport qui fera l’objet d’une validation nationale lors d’un atelier par les acteurs de premier rang impliqués dans la mise en œuvre de la SCAPE.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SCAPE dans la région maritime: Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 validé

Le rapport annuel de suivi de la mise en oeuvre en 2015 de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) dans la région maritime a été validé le 26 mai 2016 à Tsévié par des représentants de l’administration, des Organisations de la Société Civile, du secteur privé de la région au cours d’un atelier. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère de la Planification du Développement, Etsri Homévor en présence de la Représentante Résidente de la GIZ au Togo, du Secrétaire Technique du DSRP et des autorités locales de la ville ...

Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD)