Accueil / Foire aux questions

Foire aux questions

  • Qu’est ce que le DSRP ?

    Le DSRP, Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté, est un document de planification donnant des orientations à moyen terme pour la croissance et la réduction de la pauvreté au Togo. C’est le cadre fédérateur de toute action de développement du pays.

  • Pourquoi parle-t-on aujourd’hui de la SCAPE ?

    La SCAPE, Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi, est le second DSRP. Elle couvre la période 2013-2017.

  • Qui en sont les bénéficiaires ?

    Chaque togolais et chaque personne ou entité résident sur le territoire togolais est bénéficiaire du DSRP.

  • Comment peut-il améliorer mes conditions de vie et celles de ma famille ?

    A travers des actions ciblées, le DSRP adresse les questions relatives à l’amélioration des conditions de vie des populations en leur donnant les opportunités de créer de la richesse.

  • Pourquoi avoir conçu le DSRP ?

    La décision de concevoir un DSRP répond à la volonté des autorités de doter le pays d’orientations à moyen termes et d’outils de planification modernes orientés vers la gestion axée sur les résultats. Le DSRP est également une condition à l’éligibilité à l’Initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (I-PPTE) et aux décaissements des aides de nombreux bailleurs de fonds.

  • Que contient le DSRP ?

    Le DSRP contient les orientations stratégiques nationales à moyen terme pour la croissance et la réduction de la pauvreté. Pour ce faire, un diagnostic de la situation économique et sociale, de la pauvreté, et des diagnostics sectoriels sont réalisés. Ces diagnostics trouvent ensuite leurs réponses dans les stratégies qui sont ensuite déclinées en une matrice d’actions prioritaires.

  • Qui participe à l’élaboration du DSRP ?

    Le DSRP est élaboré de façon participative par tous les acteurs de la société (administration, partenaires techniques et financiers, secteur privé, société civile, syndicats, etc.) sous la coordination du Secrétariat Technique du DSRP. Chaque groupe d’acteur apporte une contribution qui est capitalisée dans le document final.

  • Quand le DSRP a t-il démarré ?

    Le processus DSRP a démarré au Togo en 2001 et a abouti en novembre 2004 à l’adoption d’un document intérimaire qui a connu une mise en œuvre limitée. La révision en 2006 a permis la validation puis l’adoption du DSRP intérimaire en 2008, puis du DSRP complet en 2009.

  • Sur quelle période le DSRP est-il mis en œuvre ?

    Le DSRP intérimaire couvrait la période 2008-2010 mais n’a été mis en œuvre que jusqu’en 2009. Le DSRP complet a couvert la période 2009-2011. Le DSRP II en cours de préparation sera mis en œuvre de 2012 à 2016.

  • Par qui est-il mis en œuvre ?

    Le DSRP est mis en œuvre par tous les acteurs du développement national : administration publique, société civile, secteur privé, partenaires au développement, etc.

  • Qui finance le DSRP ?

    Le DSRP est financé par l’Etat Togolais, ses partenaires au développement, la société civile et le secteur privé.

  • Qui est responsable du DSRP ?

    Chaque citoyen et résident togolais est responsable du DSRP. Chaque acteur doit jouer sa partition pour la réussite de la mise en œuvre du DSRP. Des rapports annuels de progrès sont réalisés sous la coordination du Secrétariat Technique du DSRP.

  • Quels sont les résultats attendus du DSRP ?

    Il est attendu que le DSRP permette de générer une forte croissance et de réduire la pauvreté. Il doit permettre la mise en place d’une gestion axée sur les résultats dans tous les domaines et à tous les niveaux. Une matrice des indicateurs du DSRP permet de quantifier les résultats attendus de la mise en œuvre du DSRP.

  • Les actions du DSRP couvrent-elles tout le territoire togolais ?

    Les actions du DSRP couvrent tout le territoire national comme elles concernent tous ceux qui résident sur le territoire national.

  • En quoi suis-je concerné par le DSRP ?

    Le DSRP vous concerne en tant qu’acteur du développement national, en tant que citoyen togolais ou résident sur le territoire national. Dans votre secteur d’activités vous êtes concernés par le DSRP. Il vous permettra de participer au développement national et à l’amélioration des conditions de vie des populations togolaises.

  • Que puis-je faire pour participer au DSRP ?

    Vous seuls pouvez faire prendre en compte par le DSRP vos préoccupations. En prenant une part active à son élaboration et en vous impliquant dans la mise en œuvre des actions prioritaires de sa matrice des mesures et de son programme d’actions prioritaires, vous pouvez participer à la mise en œuvre du DSRP.

  • Le DSRP a-t-il des répercutions sur le plan international ?

    Le DSRP permet aux partenaires techniques et financiers et aux bailleurs de fonds internationaux de développer des programmes d’assistance pour notre pays. La mise en œuvre du DSRP a permis au Togo de bénéficier de l’allègement de sa dette multilatérale au titre de l’Initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (I-PPTE).

  • Où trouver le DSRP ?

    Le DSRP peut être téléchargé sur ce site web. Vous pouvez également en demander une copie au Secrétariat Technique du DSRP situé au sein l’immeuble du CASEF à Lomé.

  • Où est logé le DSRP ?

    Le Secrétariat Technique du DSRP est logé au Ministère auprès du Président de la République, chargé de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire. Ses bureaux sont au sein de l’immeuble du CASEF à Lomé.

  • Pourquoi existe-t-il désormais plusieurs versions du DSRP ?

    Le besoin d’actualiser les orientations stratégiques sur le moyen terme justifie l’élaboration d’un nouveau DSRP à l’échéance du précédent. D’où la SCAPE, pour la période 2013-2017.

  • Quelles sont les innovations de la SCAPE par rapport au précédent DSRP ?

    Il y a désormais cinq axes autour desquels s’articulent les programmes de développement et les investissements :

    • Développement des secteurs à fort potentiel de croissance,
    • Renforcement des infrastructures économiques,
    • Promotion du capital humain, protection sociale et emploi,
    • Renforcement de la gouvernance,
    • Promotion d’un développement participatif, équilibré et durable.
      La période de mise en œuvre est portée de trois à cinq ans.
      Elle vise une croissance à deux chiffres.